poussins à vélo

Font le grand tour de la Manche

Partie 1 de St Brieuc à Cherbourg,

Notre première étape sera St Brieuc -Cherbourg.
Nous connaissions déjà la route jusqu’à St Malo, la décourverte commence avec Le Mont Saint Michel. Après quelques nuits en bivouac, nous sommes super bien accueilli
au camping aux Pommiers
, avec les emplacements et le prix pour les voyageurs à vélo.

Une pensée particulière pour ce restaurant atypique à Carentan où il y a un super buffet, tout à volonté, même la viande...
Le COCO BONGO

Nous avons aussi eu l’occasion de faire du karting, mais surtout la visite des musées du débarquement de normandie et la plage D’Uta beach, de grands moments d’émotions.

Enfin, nous sommes restés trois jours.
au camping de St Sauveur Le Vicompte
. Un Camping municipal 10€ la nuit avec tout à proximité, même un atelier de confiseries
le Lait Douceur
que nous avons pu visiter.

Pour le dernier jour avant de prendre le bateau pour l’Angleterre Nous sommes allés visiter la cité de la mer à Cherbourg ; très sympa mais tout de même trop cher

image flottantePartie 2 de Poole à Plymouth,

Super le bateau en vélo, on est les premiers à monter sans faire la queue.
Ce périple a été vraiment enrichissant. Cela nous a appris à nous débrouiller pour trouver des endroits discrets pour bivouaquer, à travailler notre Anglais pour chercher une bouteille de camping gaz par exemple. Le temps n’était pas ami avec nous, mais nous avons la fierté d’avoir réussi à ne jamais être mouillés. Il faut prévoir dans vos duvet d’été un sac de soie indispensable et un bonnet pour les nuits car même en plein mois d’août, c’est un peu froid pour nous les bretons.

Le premier adjectif que l’on pourrions indiquer pour caractériser nos hôtes anglais est la gentillesse.
Ils sont très sociables, accueillant et très serviables.

Il faut quand même une bonne expérience du voyage à vélo pour visiter cette partie de l’Angleterre car ce sont des montagnes, nous avons souvent été obligés de pauser le pied à terre pour grimper les longues côtes.
Mais nous avons était récompensés par les formidables paysages et cette nature sauvage montagneuse. Il nous arrivait de rouler au milieu des moutons, vaches, poneys...

Partie 3 de Roscoff à St Brieuc en solo,

Après ce formidable périple de l’Angleterre, mais quand même un peu dur physiquement, les filles décident de rentrer en voiture grâce à Dominique. Quant à moi, je repars tout seul pour fermer la boucle du Tour de la Manche.

Après deux jours de mauvais temps, le soleil m’accompagnera jusqu’à la fin.
De formidables paysages, la mer n’est jamais loin de moi, des endroits fabuleux pour bivouaquer, cette dernière étape était remplie de surprises et de belles rencontres.

Notamment avec Francois un cyclo plongeur…. Plus plongeur que cyclo, il était équipé d’un vieux vélo de course traquetant une carriole qui était plus remplie de ses affaires de plongée que de matériel de bivouac.
Son trip, trouver les meilleurs spots pour plonger. Comme quoi, le matériel n’a pas forcément une si grande importance et le plaisir est quand même au rendez vous.

Une pensée aussi pour l’accueil du Camping du TREGOR . Joel sait bien s’occuper de vous en vous conseillant la bonne place pour votre tente et vous proposer une salle pour manger en cas de besoin.
Merci encore.

Un petit mot aussi pour le petit bar resto le BISAPEROPOPOP à Locquirec sur le tracé du tour de la Manche. Elle vous accueillera avec son sourire et un repas pour nous les Cyclos. Ne le manquer pas, même pour une petite bière ou un café.

EN RESUME

Ce grand tour de la Manche est vraiment à conseiller.
La signalisation est parfaite mais les topos guide du tour de la manche sont aussi excellents pour savoir que visiter et aussi si vous hésitez sur votre chemin.